Reinós, grotte (Vall d’Ebo, Alicante, Espagne)

Description

Située sur la rive gauche du Barranc d'Ebo (Vall d'Ebo, province d'Alicante), la grotte Reinós s'ouvre à 350 m d'altitude, à peu de distance du lit du fleuve, et à proximité de la zone encaissée dite « Barranc de l'Infern » au parcours tortueux et difficile. Dans les environs proches se trouvent d'autres gisements présentant des séquences du Paléolithique récent comme la grotte du Barranc de l'Infern.
La grotte Reinós est une petite cavité de 13 m de profondeur et de 6 m de large au maximum (au niveau du porche), dont le sol présente un net pendage du fond vers l'extérieur. Elle a été découverte en 1982 par M.S. Hernández Pérez, P. Ferrer et E. Català qui en ont publié la description et le plan. Quelques outils en silex, attribués au Solutréen, et des ossements d'ovicapridés et de lapins vraisemblablement préhistoriques ont été découverts en surface mais, à ce jour, aucune fouille n'a été conduite, ni datations absolues obtenues.

Iconographie

L'art préhistorique de Reinós est représenté par une seule figure – celle d'un bouquetin – située sur la paroi droite du fond de la grotte à la surface accidentée et irrégulière. Mais une petite surface lisse, coincée entre deux fissures verticales a été mise à profit par l'artiste pour y dessiner cette figure.

Représentation(s) d'animal(aux)

L'animal, complet, d'environ 150 mm de longueur, est peint en rouge. Tourné vers la droite, il suit la fissure oblique de la paroi qui sert de ligne de sol et présente, en conséquence, une position légèrement ascendante.
Le tracé est linéaire et de largeur à peu près homogène pour tout le corps, sauf pour l'encornure où il se perd. La tête, le dos et une partie des pattes postérieures sont assez bien conservés, à l'inverse des cornes, du ventre et des pattes antérieures dont la lecture est délicate. Des éléments conservés, nous pouvons déduire que la figure manque de réalisme anatomique, à l'exception d'une patte postérieure qui montre bien le rétrécissement du jarret. La perspective est biangulaire (ou « tordue » selon H. Breuil) pour les extrémités antérieures et pour l'encornure, représentée en forme de « V » curviligne ouvert – même si la corne qui part vers l'avant se perd quelque peu. La perspective des pattes postérieures semble correcte ; toutefois, la position de la gauche, placée au second plan, crée une sensation de mouvement que la position de la tête et la projection des pattes antérieures renforcent. Le corps possède des proportions qui lui donnent un aspect allongé avec un ventre distendu et une queue courte.
Cette figure, dans le contexte régional, renvoie aux concepts stylistiques de l'art prémagdalénien, tant par la représentation d'un corps volumineux et disproportionné que par la façon de traiter la perspective ou le rendu peu naturaliste du tracé (« trazo no modelante » selon Villaverde 1994). La singularité de la représentation vient du faible nombre de peintures dans l'art pariétal paléolithique régional, ainsi que de son isolement, n'étant associée à aucun autre élément graphique, même non figuratif.

Références

Hernández Pérez et al. 1988.

Licence

Droits

L’ensemble des textes et des images déposés dans la Base Jean Clottes (BJC) sont soumis au droit d’auteur et sont, à ce titre, protégés par les droits de propriété intellectuelle. Toute demande d’utilisation totale ou partielle des textes ou des images doit être soumise au conseil scientifique qui transmettra aux auteurs. Toute utilisation sans accord et citation des auteurs est passible de poursuites judiciaires. Les références doivent être citées comme suit.

Citer ce document

Severo Hernández Pérez, Mauro; Villaverde, Valentín 2022. Reinós, grotte (Vall d’Ebo, Alicante, Espagne) in : Averbouh A., Feruglio V. & Plassard F. Dir. Base Jean Clottes - Animal Representation, Les représentations animales depuis la Préhistoire, "Dossier Bouquetin", mis en ligne le 28 Septembre 2022, actualisé le 21 Juin 2023, consulté le 24 Février 2024, https://animal-representation.cnrs.fr/s/bjc/item/6250

Citer le document original

Severo Hernández Pérez, Mauro; Villaverde, Valentín. Reinós, grotte (Vall d’Ebo, Alicante, Espagne) in : Averbouh A., Feruglio V., Plassard F., Sauvet G. Dir. Bouquetins et Pyrénées - II - Inventaire des représentations animales du Paléolithique pyrénéen. Offert à Jean Clottes, Conservateur général du Patrimoine honoraire, 2022, 654 p.

Collections

Coordonnées géographiques *

38.8073, -0.157032

Nom du site

Commune

Département / Région

Pays

* Pour des raisons de sécurité des sites archéologiques, les géolocalisations signalées dans la BJC pointent vers les mairies des communes considérées.